Avignon protège, restaure et met en valeur son patrimoine

Les règles architecturales
intérieur des immeubles

 

Les travaux à l’intérieur des immeubles du Secteur Sauvegardé sont soumis à autorisation.

  • 1 - Les structures constructives doivent être conservées :
    structures porteuses, dispositifs d’assemblage, baies et escaliers.
    Le décor sculpté, les moulures, marques de charpentiers doivent être préservés.
  • 2 - Les volumes majeurs :
    l’altération ou le morcellement des pièces nobles, salons, cages d’escaliers, les nefs, collatéraux et chœur d’édifices religieux, pièces décorées, est interdit
  • 3 - Les caves :
    l’altération des structures et la dégradation des maçonneries majeures sont interdites.
  • 4 - Les escaliers :
    leur originalité (escaliers à vis ou droits) et l’unicité de la cage d’escalier doivent être préservés. La création d’ ascenseurs ne doit pas altérer l’aspect des escaliers. Elle est interdite dans le vide des grands escaliers du XVIIIème et de la première moitié du XIXème.
  • 5 - Les sols :
    la conservation des sols de terre cuite, faïence, pierre, plancher bois ancien, parquet pourra être imposée. Toutefois leur recouvrement par des matériaux de revêtement réversibles pourra être autorisé.
  • 6 - Les parois :
    la conservation et le maintien à leur place des parements, sculptures, décors peints sous formes de fresques, de tempera, de peintures, les gypseries, les décors de plafonds, pourront être imposés.
    Toutefois leur recouvrement par des matériaux de revêtement réversible pourra être autorisé.
    Les boiseries intérieures, lambris, portes à panneaux, volets intérieurs et encadrement doivent être maintenus à leur place.
    Les niveaux de sol et de plafonds doivent respecter les lambris. La création de nouvelles cloisons ne doit pas altérer les décors existants.
  • 7 - Les cheminées :
    elles doivent être maintenues à leur place. Le niveau du sol doit rester à celui du foyer et du décor du manteau. Les trumeaux, manteaux, glaces, fontes, tabliers, moulures doivent être maintenus.
  • 8 - Les plafonds :
    la conservation et le maintien en place des plafonds en bois, décors de gypseries, décors peints, voûtes d’immeuble pourront être imposés. Il est interdit d’y encastrer tout élément divers. Toutefois la création de faux plafonds réversibles pourra être autorisée.
  • 9 - Les menuiseries :
    la conservation et le maintien à leur place des menuiseries intérieures : portes, boiseries, plinthes, fenêtres, volets pourront être imposés. Les niveaux de sol et de plafond doivent respecter la composition des lambris et des menuiseries.
  • 10 - La ferronnerie et la serrurerie :
    garde-corps, mains courantes des escaliers, pentures et serrureries des portes doivent être préservés
  • 11 - Le tracé et l’implantation des gaines techniques et des armoires de distribution d’énergie, des canalisations d’évacuation doivent respecter les décors intérieurs
façade en pierre

La création d’un escalier relève bien souvent de la prouesse des concepteurs et des compagnons, le développé de celui-ci, son encombrement, la mise en scène des accès ont constamment évolué au fil du temps.

facade pierrefacade pierre

Les décors intérieurs de nombreuses maisons témoignent de la richesse architecturale d’Avignon. Outre les détails pittoresques de véritables ensembles décoratifs présentent un grand intérêt historique ou artistique.

facade pierre
avignon

Ville d'Avignon - Maison du Patrimoine et de l'Habitat - 20, rue du Roi René 84000 Avignon - © 2009